Le vin de la semaine - Clos Henri pinot noir - savoir-faire français et terroir de Nouvelle-Zélande

19 juin 2016

Le pinot noir fait la renommée et la grandeur des vins rouges de Bourgogne, mais c'est un cépage international, que l'on retrouve dans de nombreuses régions. Rien qu'en France, il recouvre plusieurs hectares en Champagne, en Alsace, et dans le Centre-Loire, autour de Sancerre. C'est là que se trouvent les racines de la famille Bourgeois, vignerons à Chavignol depuis 10 générations. En 2000, la famille découvre un autre pays du pinot noir (et du Sauvignon blanc si cher au Sancerrois), la Nouvelle-Zélande : naît alors le Clos Henri, propriété de la famille Bourgeois sur les terres de Marlborough.

Clos Henri Pinot Noir 2013
Les vignes qui donnent naissance à cette cuvée du Clos Henri sont plantées sur des sols argileux, à quelques 100 mètres d'altitude, au coeur de la vallée de Wairau. Vendange manuelle, éraflage, extraction lente et douce pour faire ressortir les saveurs du pinot, puis, après la fermentation, un élevage en barriques de chêne français pendant 12 mois (dont 25% de fûts neufs).
Une robe grenat, un nez complexe, aux notes élégantes de cerise, de griotte, avec une touche de poivre blanc, de toast et d'amande. La bouche est savoureuse et soyeuse, sur des notes de cerise noire rehaussées de saveurs épicées (réglisse), avec des tanins présents mais riches et souples, une belle longueur et un équilibre parfait entre la richesse, l'ampleur et les saveurs fruitées et épicées. Ce sont la grandeur et la typicité du terroir de Marlborough qui s'expriment dans ce vin. Si la réputation du pinot noir néo-zélandais s'est bâtie sur les vins de Central Otago, il ne faut pas oublier la diversité climatique de pays du long nuage blanc et la richesse de ses terroirs. A Marlborough, le pinot noir est plus mûr, plus généreux, légèrement plus puissant, mais la cuvée Clos Henri est la preuve qu'il n'en est pas moins fin ni moins complexe.

Le Clos Henri
Marlborough se situe au nord de l'île Sud de la Nouvelle-Zélande, aux portes du détroit de Cook. Jean-Marie Bourgeois et la famille Bourgeois y cultivent 42 hectares de vignes, sur des sols tantôt argileux, adaptés au pinot noir, tantôt marqués par la présence de galets, pour la culture du sauvignon blanc. Ils y mettent en application le savoir-faire d'une famille de vignerons du Sancerrois, pour faire ressortir le meilleur du terroir si distinctif de la Nouvelle-Zélande, qui est pourtant plus proche qu'il n'y paraît du terroir ligérien.

Arnaud Bourgeois explique ainsi : "Chaque année, à Sancerre et à Clos Henri, on remarque des similitudes incroyables concernant les conditions météorologiques lors du cycle végétatif, depuis le débourrement jusqu'à la maturité des raisins. Et assez logiquement, le potentiel qualitatif et le caractère des vins montrent de plus en plus de signes de parenté."
La bonne idée : organiser une dégustation comparant et contrastant les deux.


Clos Henri - Pinot Noir 2013
Marlborough - Nouvelle-Zélande
23,50 € chez Vinatis

L'abus d'alcool est dangeureux pour la santé, à consommer avec modération
Mentions légales - Réalisation Direct@Web

Pour un confort optimal de navigation,
merci de tenir votre périphérique à la verticale.